David CASTERA

download-pdf
download-image
download-all
sam, 31/12/2016 - 00:15
Profession: co-pilote de Cyril DESPRES
Taille : 176 cm
Poids : 79 kg
Yeux : Verts
Lieu d’habitation : Andorre
Nationalité : Français
Date de naissance : 18/11/1970

 



Plutôt mer ou montagne ? Ça dépend de la saison !
 
Une destination de rêve ? Une île déserte
 
Plutôt sucré ou salé ? Sucré
 
Fastfood ou gastronomique ? Gastronomique
 
Le parfum d'une glace ? Citron
 
Si tu étais un plat cuisiné ? Un tiramisu maison, préparé par ma femme
 
Si tu étais une boisson ? Un bon vin rouge
 
L'aliment dont tu ne pourrais pas te passer ? Les pâtes
 
La première chose que tu avales en te levant ? Un chocolat au lait
 
La dernière chose que tu fais avant de dormir ? Je me brosse les dents
 
Combien d'heures de sommeil en moyenne ? 7 heures
 
Quel est ton plus gros défaut ? De fuir les conflits
 
Quelle est ta plus grosse qualité ? Ma capacité à pardonner
 
Quel est ton style musical ? Pop-folk, pop-rock
 
Une série TV / un film ? Je ne regarde pas la TV
 
As-tu d'autres passions que le sport automobile ? La moto et le ski
 
Quelle est ton activité entre 2 courses ? Je prépare la suivante !
 
Qu'est-ce qui te fait rire ? Les choses simples de la vie, avec mes amis
 
Quel est le truc qui t’énerve le plus ? Les abus de pouvoir
 
Le plus bel âge de ta vie jusqu'à maintenant ? Aujourd’hui ! Je n’ai aucune nostalgie
 
Un objet pour vivre les 95 prochaines années ? Je ne suis pas très matérialiste
 
Quelle Peugeot pour tous les jours ? Peugeot 508
 
Si tu étais un jour de la semaine ? Le mercredi, pour profiter de mes enfants
 
Si tu étais un chiffre ? Le 1. Je vise toujours la 1ère place.
 
Si tu étais une couleur ? Blanc
 
Si tu étais un animal ? Un chien
 
Vintage ou moderne ? Moitié/Moitié
 
Une addiction ? Aucune
 
Une superstition ? Aucune
 
Des cicatrices ? Celles de la vie
 
Un tatouage ? Non
 
Comment s'est révélée ta vocation pour le co-pilotage ?
C’est Cyril Despres qui est venu me dire que je pouvais le faire… D’abord je ne l’ai pas cru, je n’avais jamais songé à me placer à droite dans une auto ! Je baigne dans l’ambiance « Dakar » depuis mon enfance : mon père était un concessionnaire moto passionné, il a fait le Dakar en 1981 en tant que mécanicien d’Hubert Auriol qui a gagné cette même année. Il m’avait promis qu’un jour moi aussi j’y serai, et ça été le cas. Tout a commencé en deux roues de 1991 à 2001 (avec une 3ème place au général en 1997) puis en tant que directeur sportif de l’épreuve de 2006 à 2015. Le co-pilotage c’est encore une autre approche de ce rallye, le plus difficile au monde, et ça me plaît beaucoup.
 
Ta plus belle/grosse émotion dans ta carrière en sport automobile ?
La victoire au SilkWayRally cet été.
Scroll