NICOLAS LATIL: RAYONNE EN RALLYE

download-pdf
download-image
download-all


 Vous êtes d’où ? Dans quelle équipe ? Depuis combien de temps ?

Je suis originaire de Sisteron, une ville bien connue dans le sport automobile. C’est le départ d’une des spéciales du Rallye Monte-Carlo. Aujourd’hui j’habite Gap et depuis 30 ans dans les Hautes-Alpes.

J’ai intégré CHL Sport Auto en 2017, avec qui j’ai remporté mon 3e Rallye du Monte-Carlo en 2018 avec la 208 R2. C’est une équipe que j’apprécie beaucoup et que je connais bien. Patrice Pochon, le directeur du site, a été mon navigateur pendant de longues années.

Depuis combien d’années faites-vous du sport automobile ? Toujours en rallye ?

J’ai commencé le sport auto à 16 ans en tant que co-pilote junior aux côtés de mon père dans une Peugeot 205 GTI. Ensuite, j’ai évolué avec le volant Peugeot. Les routes tarmacs sont ma spécialité. J’ai fait pas mal d’étapes en championnat de France et en coupe de France que j’ai remporté en 2012 en 207 S2000. Depuis toujours je suis très fidèle envers Peugeot et PSA, dans mon entreprise d’auto-école et au quotidien en 208 GTI.

D’où vous est venue votre passion pour le sport automobile ?

Il faut savoir que dans la famille Latil, je fais partie de la 3ème génération dans la formation à la conduite. C’est grâce à mon père que j’ai été immergé dans le sport automobile depuis tout petit. J’ai obtenu mon permis de conduire rapidement et me suis lancé tout de suite dans le rallye. Mon premier rallye était une course de côte, 2 jours après avoir passé mon permis. C’est l’ambiance du rallye qui me fait vibrer, avec plus de 200 rallyes au compteur. J’ai toujours la même fibre pour le sport et tant que je peux aller vite je continuerai.

Quel est votre moment préféré durant une course ?

Avant le départ, ce que j’aime par-dessus tout, c’est de faire monter l’adrénaline & la pression afin de le partager avec mes partenaires. J’aime bien la préparation d’une saison, la recherche de sponsors, les évènements promotionnels et la communication autour des évènements. En course, la première spéciale est toujours le moment où tu ne sais pas où tu vas te situer, tu as envie d’être le meilleur, sans trop en rajouter. Ensuite, j’aime la fin de la course. Au Monte-Carlo, la descente sur Monaco, le relâchement après avoir monté l’Himalaya. Je me dis : ‘voilà, je suis à la ligne d’arrivée après un rallye tellement compliqué, éprouvant et prenant’. C’est pour ça qu’on aime ce rallye. Avec le recul, l’expérience d’avoir réalisé ce qu’on a entrepris est juste magique !

Pourquoi la 208 Rally 4 ?

J’aime bien être à l’affût des tendances, me mettre au goût du jour, piloter LA voiture du moment : quand il y a un constructeur qui s’implique dans une formule de promotion, je sais que les choses seront faites sérieusement, avec professionnalisme. Peugeot Sport ne m’a jamais déçu. Quand la 207 S2000 est arrivée sur le marché, c’était la voiture du moment et j’ai des super souvenir avec. La 208 Rally 4 au Monte-Carlo est un très bon rapport qualité- prix, performance, plaisir, l’ensemble est à un coût raisonnable & accessible. Après l’année dernière, j’avais des résultats moyens, je suis revenu en deux roues motrices cette année au volant d’une voiture que je maitrisais mieux. Je préfère être en tête de ma catégorie que quelque part au milieu.

CHL proposait ces voitures à la location. C’est une super team avec une top voiture et le suivi technique par les experts de Peugeot Sport. Je savais que la voiture était fiable, le choix était vite fait.

Combien de fois avez-vous participé au Rallye Monte-Carlo ?

Cette année, c’était mon 7ème Monte Carlo. Je l’ai fait plusieurs fois en tant qu’ouvreur auparavant aussi. Les routes de montagne, c’est mon quotidien donc j’ai un peu l’avantage du terrain & de l’expérience.

Que pouvons-nous attendre de vous cette saison 2021 ?

J’ai envie de revenir dans le Championnat de France des Rallyes car c’est un très beau championnat. J’aimerais faire les manches qui me tiennent au cœur mais cette fois, en RC2. J’envisage d’attaquer à Lyon-Charbonnières. Si je peux rouler avec la C3Rally2, je serai très content !

 

 

 

CONTENU MÉDIA

Photos libres de droits éditoriaux sur :

RÉSEAUX SOCIAUX

 

CONTACTS

  • Responsable Peugeot Sport

Didier CLEMENT : Responsable Compétition Clients Peugeot Sport

+33 6 87 71 71 85 – didier.clement@stellantis.com                         

Olivier FUET : Responsable Compétition Clients Circuits

+33 6 07 98 05 76 – olivier.fuet@stellantis.com

 

 

NICOLAS LATIL : RAYONNE EN RALLY

 

 Vous êtes d’où ? Dans quelle équipe ? Depuis combien de temps ?

Je suis originaire de Sisteron, une ville bien connue dans le sport automobile. C’est le départ d’une des spéciales du Rallye Monte-Carlo. Aujourd’hui j’habite Gap et depuis 30 ans dans les Hautes-Alpes.

J’ai intégré CHL Sport Auto en 2017, avec qui j’ai remporté mon 3e Rallye du Monte-Carlo en 2018 avec la 208 R2. C’est une équipe que j’apprécie beaucoup et que je connais bien. Patrice Pochon, le directeur du site, a été mon navigateur pendant de longues années.

Depuis combien d’années faites-vous du sport automobile ? Toujours en rallye ?

J’ai commencé le sport auto à 16 ans en tant que co-pilote junior aux côtés de mon père dans une Peugeot 205 GTI. Ensuite, j’ai évolué avec le volant Peugeot. Les routes tarmacs sont ma spécialité. J’ai fait pas mal d’étapes en championnat de France et en coupe de France que j’ai remporté en 2012 en 207 S2000. Depuis toujours je suis très fidèle envers Peugeot et PSA, dans mon entreprise d’auto-école et au quotidien en 208 GTI.

D’où vous est venue votre passion pour le sport automobile ?

Il faut savoir que dans la famille Latil, je fais partie de la 3ème génération dans la formation à la conduite. C’est grâce à mon père que j’ai été immergé dans le sport automobile depuis tout petit. J’ai obtenu mon permis de conduire rapidement et me suis lancé tout de suite dans le rallye. Mon premier rallye était une course de côte, 2 jours après avoir passé mon permis. C’est l’ambiance du rallye qui me fait vibrer, avec plus de 200 rallyes au compteur. J’ai toujours la même fibre pour le sport et tant que je peux aller vite je continuerai.

Quel est votre moment préféré durant une course ?

Avant le départ, ce que j’aime par-dessus tout, c’est de faire monter l’adrénaline & la pression afin de le partager avec mes partenaires. J’aime bien la préparation d’une saison, la recherche de sponsors, les évènements promotionnels et la communication autour des évènements. En course, la première spéciale est toujours le moment où tu ne sais pas où tu vas te situer, tu as envie d’être le meilleur, sans trop en rajouter. Ensuite, j’aime la fin de la course. Au Monte-Carlo, la descente sur Monaco, le relâchement après avoir monté l’Himalaya. Je me dis : ‘voilà, je suis à la ligne d’arrivée après un rallye tellement compliqué, éprouvant et prenant’. C’est pour ça qu’on aime ce rallye. Avec le recul, l’expérience d’avoir réalisé ce qu’on a entrepris est juste magique !

Pourquoi la 208 Rally 4 ?

J’aime bien être à l’affût des tendances, me mettre au goût du jour, piloter LA voiture du moment : quand il y a un constructeur qui s’implique dans une formule de promotion, je sais que les choses seront faites sérieusement, avec professionnalisme. Peugeot Sport ne m’a jamais déçu. Quand la 207 S2000 est arrivée sur le marché, c’était la voiture du moment et j’ai des super souvenir avec. La 208 Rally 4 au Monte-Carlo est un très bon rapport qualité- prix, performance, plaisir, l’ensemble est à un coût raisonnable & accessible. Après l’année dernière, j’avais des résultats moyens, je suis revenu en deux roues motrices cette année au volant d’une voiture que je maitrisais mieux. Je préfère être en tête de ma catégorie que quelque part au milieu.

CHL proposait ces voitures à la location. C’est une super team avec une top voiture et le suivi technique par les experts de Peugeot Sport. Je savais que la voiture était fiable, le choix était vite fait.

Combien de fois avez-vous participé au Rallye Monte-Carlo ?

Cette année, c’était mon 7ème Monte Carlo. Je l’ai fait plusieurs fois en tant qu’ouvreur auparavant aussi. Les routes de montagne, c’est mon quotidien donc j’ai un peu l’avantage du terrain & de l’expérience.

Que pouvons-nous attendre de vous cette saison 2021 ?

J’ai envie de revenir dans le Championnat de France des Rallyes car c’est un très beau championnat. J’aimerais faire les manches qui me tiennent au cœur mais cette fois, en RC2. J’envisage d’attaquer à Lyon-Charbonnières. Si je peux rouler avec la C3Rally2, je serai très content !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CONTENU MÉDIA

Photos libres de droits éditoriaux sur :

RÉSEAUX SOCIAUX

 

CONTACTS

  • Responsable Peugeot Sport

Didier CLEMENT : Responsable Compétition Clients Peugeot Sport

+33 6 87 71 71 85 – didier.clement@stellantis.com                         

Olivier FUET : Responsable Compétition Clients Circuits

+33 6 07 98 05 76 – olivier.fuet@stellantis.com

  •     Communication

Sonya d'Artois - + 33 6 27 81 68 28 - sonya.dartois@ext.mpsa.com                         

  • Attachés Techniques 

    Yann CHALMETON - +33 6 31 83 00 89 – yann.chalmeton@stellantis.com

    Cyrille MICHEL - +33 6 71 25 33 75 – cyrille.michel@stellantis.com

    Cyril DUPUY - +33 6 76 86 71 50 – cyril.dupuy@stellantis.com

    Damien ARBONNIER - +33 6 74 56 77 86 - damien.arbonnier@stellantis.com

     

  • Service commercial véhicules (Peugeot Citroën Racing Shop)

    +33 1 30 11 27 00 - racingshop@stellantis.com

     

Scroll